LA TABLE ET LE MATCH BASCULENT

Soirée chaude et de haut niveau ce samedi à Sart où nos équipes de D1 nationale recevaient Sokah et Diest deux teams de qualité. Si l’équipe A, mal payée, surtout dans le chef de Pierre Jeanchenne, n’a pu que limiter vaille que vaille les dégâts 4-12 face au leader, par contre, l’occasion était belle pour la « B » d’accrocher Diest qui s’était déplacé avec un C6 comme 4è joueur.

Et le coup passa si près!

Un C6 oui mais surtout deux fameux B0, dont le routiné Van Vinckenroy (4) et un B2 (De Cleen 1) au jeu « tordu », bloqueur anti-top contre lequel, hélas, Aaron Lehnen se cassa le jeu et les doigts (ou presque). Pour réussir le nul, il fallait donc qu’un de nos Tiégeois réussissent l’exploit face à un BO au moins. Mickaël Parotte, brillant, au bloc appuyé tant du revers que du coup droit, mena 2 sets à 0 et 5/1 dans le 3è face à Henkens quand celui-ci, visiblement irrité par les coups gagnants de son adversaire, bouscula la table au point de la déloger de sa place. Temps d’arrêt, un « Hola, du calme » de notre président assis à mes côtés, le match reprenait avec une tournure totalement différente. Micka, déréglé ou déconcentré, n’en touchait plus « une » et le « malin » joueur limbourgeois, au demeurant brillant joueur, inversait la tendance. Notre chance était passée de faire 8-8 même si dans le dernier match, alors que le score était de 7/8, le même Henkens récidiva en 5 sets contre un David Coméliau lui aussi énervé par cet adversaire. Du coup, Tiège B, lanterne rouge avec 11 points en 9 matches, s’enfonce encore un peu plus mais c’est face à de telles oppositions que nos joueurs continueront à progresser, le niveau pour certains des nôtres étant particulièrement élevé pour l’instant  en tout cas.

Total Page Visits: 784 - Today Page Visits: 1