Ils ont eu peur!

Vous pouvez le demander à tous mes équipiers, quels qu’ils soient, d’Ozanam ou de Tiège sur ces 20 dernières années, ils préfèrent que je ne prenne pas mon auto pour les déplacements. Ce ne sont pas mes amis de Wegnez Alain Lefebvre, Grégory Defraiteur ou Ernest Jérôme, ni les Sartois Vincent Nicolet ou Gary Boinem pour ne citer qu’eux, qui me démentiront. Tous les gens qui montent dans mon auto, mes proches ou mes amis le reconnaissent aussi:  » JP, tu es distrait…Ne roule pas à gauche, attention…Papa, c’est grave…!!! ». Mariette me l’a répété mille fois:  » Comme tu conduis mal! Faut dire qu’elle n’en ratait pas « une ». Et quand il faut prendre l’auto pour aller voir un concert de qui vous savez en Allemagne par exemple, c’est Lili, la « Cliffette du Luxembourg » qui pilote!

Photo de T.T.Tiège.
Photo de T.T.Tiège.

 Les jeunes de l’équipe de P1 (Guillaume, Loïc et Jérôme) s’ajoutent désormais à cette longue liste d’inquiets. Pourtant, je n’y peux rien, les circonstances étaient hier contre moi.

En quittant l’Astrid, je n’en peux rien si mes fenêtres étaient embuées. Il fallait le temps que le chauffage fonctionne. Manœuvres à l’aveugle! Heureusement, j’étais seul dans le parking. Guillaume, mon co-pilote, me demande si je connais le chemin. Oui, of course. Hélas, au premier rond point à Herstal, un bus du Tec est à l’arrêt, les 4 feux clignotant. Que faire? Demi-tour à sens inverse sur le rond-point? Non, trop « dangerous! » Je maîtrise la situation et me dirige vers Liège en longeant la Meuse. Seulement, la route semble interminable, je suis persuadé que nous verrons bientôt un panneau  » Autoroute à gauche ». Il faudra aussi traverser un pont. Ce que je fais après 5′ pour me retrouver dans un zoning, route pavée. Mais enfin, j’étais certain que…Guillaume ne cesse de parler: » Tu es sûr, JP?… » Puis un moment, la plaque autoroute…Yès, mais j’aborde le virage un peu vite… » JP, attention, ça tourne fort! » Comment a-t-il pu voir notre « Gui »…Il fait si noir. Bon, je me dirige vers l’entrée de l’autoroute et…OUF, soufflent les 3 jeunes, nous montons sur Barchon. « C’est encore loin Chaineux, me questionnent-ils naïfs et peu doués en géo! »…En voilà trois de plus qui ne monteront plus dans ma C3. Je compatis, à tête reposée, car pour adoucir l’ambiance, j’avais mis un CD de Noël de CLIFF:  » AT CHRISTMAS »!

A+++ et Bonnes fêtes…J’espère avoir le temps de faire le point à la mi-saison…

Jean-Pierre Heinen

 

Total Page Visits: 1312 - Today Page Visits: 2