De grands moments à la Coupe du Monde!

Xu XinAu-delà du résultat final et de la victoire finalement logique de XU XHIN numéro 2 mondial devant le brillant vétéran de 37 ans Vladimir Samsonov ( toujours 12è mondial), nous avons vécu trois jours de « ping » magnifiques au Hall du Paire à Pepinster

 

 

Beaucoup de grands moments à retenir avec en exergue, le match de 20h15′ vendredi soir opposant notre exceptionnel champion Jean-Michel Saive au Portugais Marcus Freitas (23è mondial) de presque 20 ans son cadet. On peut écrire sans trop de risques de se tromper que le nombreux public assista au dernier match de Jean-Mi à ce niveau mondial (encore qu’avec Jean-Mi, on ne peut jurer de rien). Si, finalement, le Belge s’inclina de justesse au 7è set décisif, il aura réussi « sa » 18è coupe du monde et le public qui lui réserva une ovation unique, enthousiaste et émouvante ne s’y est pas trompé. Quelle aubaine aussi pour Rodrigo Beekens, parfait polyglotte et de maman portugaise, de pouvoir faire l’intervieuw en public de « ses deux compatriotes » dans leur propre langue respective!

 

D’autres grands moments avec un brillant Dimitry Ovtcharov (champion d’Europe et TOP 6 mondial) qui s’empara finalement de la médaille de bronze en prenant le meilleur dans le petite finale d’un décevant Timo Boll, 5è mondial, qui ne nous est pas apparu en très bonne santé!

Que dire encore de ce grand Monsieur du TT qu’est Vladimir Samsonov, fort encouragé et respecté par le public présent, qui, précisément, élimina en 1/2 et très sèchement Boll 4 sets à 0. La 2è place sur le podium de « Vladi » toujours 12è au ranking mondial va peut-être lui permettre de réintégrer le TOP 10.

Mondial Ping - Men's Singles - Round 4 - Kenta Matsudaira-Vladimir Samsonov - 09.jpg

 

Cette 3è coupe du Monde dans notre belle Province de Liège, orchestrée avec maestro par Philippe Saive et toute son équipe, parfaite symbiose entre connaisseurs et bénévoles, restera gravée dans les mémoires des spectateurs présents. Il y eut du monde, oui, mais on n’a pas atteint les 2500 places prévues par jour, résultat, à mon humble avis, d’un certain immobilisme de nos édiles communaux de Verviers et de Pepinster et d’une pub insuffisante. Je pensais (et je n’étais pas le seul) que le hall du Paire serait envahi par nos voisins allemands, ce ne fut pas le cas,  la crise financière et économique en est peut-être une autre raison.

En tout cas, notre club de Tiège, fut largement présent à cette belle compétition.

Il y avait cependant et aussi du très beau monde dans les gradins et j’y reviendrai dans un prochain article.

 

Je vous laisse déguster sur https://www.facebook.com/comeliau.bernard?fref=ts, les superbes photos prises par notre ami Bernard Coméliau. Celles-ci ont été trouvées sur le « net ».

 

Jean-Pierre Heinen

Total Page Visits: 716 - Today Page Visits: 2