MICHEL DELPORTE NOUS A TOUT DIT!

C’est samedi dernier après-midi que nous avons fait le point avec notre président sur les objectifs de club. De la SUPER à la P7, vous saurez tout….

1. Deux équipes en super-division avec le même plan à savoir le maintien.  » Chez les hommes cela va peut-être dépendre des …finances de NODO EKEREN qui, dans sa composition actuelle (une série A et deux B), est à notre portée. Certes, il y aura deux descendants mais notre noyau doit laisser EBS Vedrin (3 B0) derrière lui. Quant au dames, je pense qu’avec Cécile et nos jeunes joueuses talentueuses, notre avenir se pose clairement en super-division.  » Quant à savoir si, grâce à une 5ème ou 6ème places, nous pourrions envisager de disputer une coupe d’Europe, c’est encore trop tôt pour le dire. Il faut un budget important…Imaginez qu’on doive jouer le premier tour en Russie…Et même recevoir trois équipes, c’est de l’investissement financier et humain…Enfin, on pourra en discuter ».

2. En deuxième nationale, l’objectif est clair dit Michel:  » Notre équipe …A… avec Cécile de temps en temps laquelle, d’ailleurs, ne jouera pas tous les matches en dames, doit monter. Nous pouvons aligner deux B0 et deux B2 et notre principal concurrent devrait être ANDERLUES avec 4 B2. »

Hélas, Michel ne savait pas que quelques heures plus tard, notre équipe allait subir un lourd revers 11/5 à STEKENE.

 » La B, dans une autre série de 2ème nationale, visera le maintien avec nos 4B4 qui ont déjà une victoire à leur actif. Quant à la W-B, elle devrait passer une saison à la mi-classement avec Aurore et Julien Desenfants qui alterneront leurs matches dans cette division et en P1.

3.  » En provinciales, la P1 devrait viser le tiers supérieur avec les deux précités + Guillaume Coméliau, Jules Fontaine et Benoit Piron notamment. Nous alignerons deux P2 avec des équipes E et F qui devraient figurer au milieu du tableau ( on note le retour à la table de Florian Bertrand) et trois P3 qui viseront le maintien avec un mixte de jeunes joueurs en progression comme Lucas Denooz D0 et Sam Japsar C6 qui seront entourés de joueurs chevronnés. En P4, la « I » jouera la montée avec un C6 et deux D0, la « J » et la « K » tenteront de se sauver même si cette dernière présentera deux D6 et deux E0. Là aussi, pas mal de jeunes auront l’occasion de s’exprimer et de poursuivre leur ascension comme Arthur Servais, David Deumer, Elisa Raquet, Thomas Paquay ou encore Adrien Lonneux..Nous alignerons trois P5 avec des maintiens difficiles au vu des classements mais avec des jeunes forts en quantité et en qualité. On ne sait jamais…Nous aurons aussi une P6 et trois P7. »

Ajoutons qu’au soir de la 3ème journée, la P1 affiche un beau 7 sur 9, Tiege E en P2 un prometteur 9 sur 9 et  Tiège F 6 sur 9. Bravo!

En P4, Tiège K (9 sur 9) et Tiège I (8 sur9) répondent présents. Nous analyserons tout cela au fil des semaines….

Le but de Michel est d’aligner d’ici deux ou trois saisons 3 équipes dames. Cette saison, Tiège présente une P2 avec des toutes jeunes joueuses comme Clara Croce qui sont « marrainées » par Anaïs Simar tandis que…Laurie Delporte aurait retrouvé sa raquette!

BELGIQUE-SLOVAQUIE sera organisé chez « nous » le 20 novembre à 18h30 avec comme but la relance du « ping » féminin…Tout un (autre) programme.

 

JPH

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*