Jean-Pierre Wathieu: du HOCKEY sur GLACE au PING

Jean-Pierre Wathieu

L’image contient peut-être : 1 personne, plein air

 

Très actif sur la page Facebook du groupe de Tiège, Jean-Pierre Wathieu méritait bien que l’on fasse plus ample connaissance avec lui. Sportif de haut niveau avec le CPL, le Cercle des Patineurs Liégeois (Club mythique de Hockey sur Glace dans les années 70 où il officiait comme gardien de but), JPW n’hésite pas à nous donner des précisions sur sa venue au Ping à Tiège.

Ado, je vous avoue que je suivais de très près (je suis même allé à la patinoire voir les exploits contre les plus grandes équipes du monde des Hockeyeurs du CPL qui jouissaient à l’époque d’une grande notoriété dans la presse belge. Plusieurs milliers de supporters les encourageaient des tribunes glaciales transformées en chaudron.

Comme il l’avoue lui-même, JPW n’est guère doué pour le tennis de table. Peu importe, il s’investit dans le club à sa manière et a découvert l’amour double chez nous: celui de sa femme et de notre région. Lisons-le SVP….

 
 
 
 
Jean-Pierre Wathieu
 

Né le 02 février 1957 (Chandeleur). Ancien gendarme cavalier à VOTTEM dès 1976. Retraité depuis avril 2013. Gardien de but au CPL depuis 1973. Arrêt du hockey en 1976 (sport interdit dans le règlement de la Gd). Reprise en 1990. Titulaire au sein 4 de l’équipe 1ère durant 4 saisons. J’habitais à ANS où j’ai connu les frères SAIVE dans le cadre de mon métier de policier. Mon fils Thibault alors âgé de 10 a été inscrit au ping au TT Loncin auprès des sympathiques Mimie et Freddy DELMOTTE. C’est là que j’ai, pour la première fois de ma vie, touché une raquette de tennis de table. J’ai remplacé parfois l’un des gosses absents sans éclats. Deux saisons puis divorce. J’ai rencontré la soeur de l’épouse de mon frère à TIEGE et depuis 2015, j’y suis resté. Nous nous sommes mariés en juillet 2017. C’est un ami, Benoit SCHOLTES, qui m’a conseillé le sympathique club de TIEGE où je me suis inscrit en septembre 2017. Je suis quasi nul au ping mais adore les sports ou activités rapides tels le kicker depuis mon enfance. Quelques sympathiques parties avec Pierre « du bar ». Voilà, tout ce que je peux dire.

Ci-dessous, une des première photos de JPW avec le CPL, il avait 16 ans et portait le numéro 6

Pour la petite histoire. Ma femme native de SPA travaille à la boulangerie MULLER depuis 20 ans. Dès lors, nous sommes levés tous les jours à 03 hrs du matin pour se coucher vers 19 hrs. C’est un rythme mais cela nous empêche d’avoir des activités en soirée telles que les sorties.
Venant de LIEGE, je suis tombé amoureux du coin et n’ai eu qu’à modifier la première lettre de mon lieu d’habitation.
😉
J’allais oublier un détail… Lors de ma première venue à TIEGE, j’ai rencontré un ancien du TT Loncin en la personne de Fabian GALANT.

Merci à toi et bon vent chez nous Jean-Pierre (quel beau prénom)….

Jean-Pierre-Heinen---JPH

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*