DAVID ET MAELLE CHAMPIONS DE BELGIQUE

L’image contient peut-être : 1 personne, debout

 

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes debout et intérieur

Nos jeunes pongistes ont réalisé de belles performances aux championnats de Belgique qui se sont déroulés le week-end passé. L’EXPLOIT vient de la paire David Coméliau- Maëlle Joiris qui ont été sacrés champions devant une très forte concurrence en mixtes juniors. Après avoir éliminé Laurens Devos (A 27) et Isabel Devos (B6) en 1/2, ils ont battu les favoris Romain Gaspard (B0 et Guidon classée A12 en finale. La photo ci-dessus du podium nous montrent nos Tiégeois parés d’OR.

En cadets,  Adrien Rassenfosse a ramené avec lui trois médailles.

De l’argent en simples cadets, battu en finale par son principal adversaire Degros, classé B2 comme lui.

 

 » Trois podiums, je suis fier de toi même si nous n’avons pas d’or » a commenté Gauthier sur sa page FB.

L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes debout et costume

Une autre médaille d’argent en mixtes cadets en compagnie d’Isabelle Lennie Strebelle  classée C4 de l’Astrid.

Une médaille de bronze enfin associé à un autre membre du club David Coméliau en doubles garçons.

 

D’autres renseignements sur notre page Facebook….

 

JPH

Le BILAN A LA MI-SAISON

11 matches joués, la trêve des confiseurs devant nous, c’est le moment choisi  dresser un premier bilan avec, une fois n’est pas coutume, le point et la parole pour les équipes des divisions inférieures.

Michel Delporte: Faire monter une P2 et une P6

Deux équipes de P6 jouent actuellement la montée. C’est l’un de nos objectifs, explique le président, qu’une des deux accède à la P5. Nous avons donné la parole à LUCAS DENOOZ, membre de l’une d’elles qui partage la première place avec Vervia et Francorchamps. Le jeune homme (E4) est optimiste:  » Nous n’avons enregistré qu’une seule défaite au premier tour contre l’un de nos deux concurrents directs et battu le second. Notre avantage, nous sommes très jeunes et en constante progression. Pour ma part, je participe à 4 entraînements par semaine: lundi, mardi, jeudi et samedi avec des entraîneurs chevronnés comme S. Maffeis, S. Piret ou encore C. Mahy…Je joue avec Thomas, David et Arthur. Oui, je pense que nous allons être champions »

Vendredi soir au match de coupe Tiège A- Alpa 1-4, nous avons mis sous cliché 3 de nos jeunes espoirs Thomas Paquay, Adrien Lonneux et Lucas Denooz

 

 

En P5, notre seule équipe à cet échelon occupe une jolie 3ème place qui satisfait amplement Jacques Pirard:  » Nous ne voulons ni nous pouvons monter. Il y a deux ans, nous avions accédé à la P4 et nous nous étions pris des « casquettes »…De toutes façons Astoria semble intouchable. je suis entouré par Olivier Bours, revenu à la compétition après 8 ans d’arrêt, un chic type, Luc Toussaint, William Nadrin, Maxime Goffoy, Bernard Simon et Friedrich Fransolet.

En P2, trois équipes participent au championnat. La « G » composée des routinés Pierre-Louis Fourez, Stéphane Josten, Vincent Nicolet et parfois mais de moins en moins Marc Delrez ont été « lâchés » au début des interclubs par  William Dothée ce qui a fort démotivé les troupes…Marc:  » J’ai lâché du lest, je pratique le ping de moins en moins et suis descendu D0. J’ai vu il y a peu des équipiers peu enclins à se battre. Je ne les ai pas reconnus. Je ne ferme pas la porte à revenir dans le parcours avec des copains pré-cités et…toi JPH, un retour aux sources qui m’amènerait à me réentraîner car je crois encore en mes qualités ». Les jeunes de la « F » partagent la deuxième place avec Ninane et ont dû laisser le leadership au puissant Yvoz qui sera champion. L’objectif sera donc le tour final des deuxièmes classés pour Kévin, Julien, Aurore et Alisson, tous exemplaires à la table chaque semaine.

Le couac du dernier match (défaite 7/9) contre Wanze laisse un goût amer à la « E » qui, en subissant cette seule défaire du premier tour, laisse Oupeye en tête avec un point d’avance et Ans juste derrière à l’affût. Un gâchis qui ne donne plus droit à l’erreur. Lé début du second tour sera difficile avec la réception de Dolhain et de Minerois, outsiders aux dents longues et les deux confrontations avec Ans et Oupeye. Nos 4 C0 sont capables, si TOUS motivés et sobres à la table, de reprendre la première place mais, personnellement, je ferai tout pour que des B6 de luxe, réservistes comme C.Mahy, S. Maffeis, S. Piret viennent nous donner un coup de main dans les rencontres décisives. Une équipe de P2 DOIT monter pour l’équilibre du club. Et si d’aucuns ne veulent pas, qu’ils s’abstiennent!

Trop d’absents en nationales

Ce premier tour a obligé notre président à se morfondre pour aligner des équipes compétitives à tous les échelons nationaux.

Jordane nous donne des détails:  » David Coméliau, 2 mois, Adrien Rasenfosse, 3 mois, Christophe Closset et PY Lemaître, deux mois, ont été blessés. Tant d’absences handicapent les sélections de toutes les autres équipes. Nous nous sauverons facilement avec notre Irlandais aussi parfois disponible mais nous devrons aider les autres formations.

Si Tiège B, en N2, joue à l’aise la 5ème place…La C flirte avec les équipes (actuellement 3) contre la descente. Mickaël  et Pierre Jenchenne pourraient, en cas de liste de force complète, venir apporter leur pierre à l’édifice pour le sauvetage.

L’image contient peut-être : 1 personne, enfant

Gwen Démal est optimiste pour la D en W-Brx:  » Nous laissons actuellement trois équipes derrière nous mais je reste persuadé qu’au complet, nous assurerons notre maintien et prendrons plus de points au retour. »

Enfin, pour nos jeunes filles, 3èmes au classement, l’envisagée montée en super-division sera à mon humble avis reportée à l’an prochain. Ce qui n’est pas du goût du président:  » Mais, non, rien n’est perdu, je reste persuadé que nous pourrons accrocher la 2ème place montante au détriment d’Oupeye. Il faut y croire.

 

Pour les autres divisions, je vous envoie sur le site de l’Aile Francophone….Il me reste à vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année et mes meilleurs vœux.

 

JPH

 

HUMOUR! Désolé….

Message de Jacques Pirard, tel quel:  » Merci Jp pour tes articles qui, grâce à te verve habituelle, m’ont souvent fait sourire! Cette fois si aussi avec Simon Fransolet et Fridriech Bernard, ..enfin Friedrich Fransolet et Bernard Simon … bref Bernard et Simon ne t’en voudront pas , on t’💚 trop Jp »

Jean-Pierre-Heinen---JPH

ADRIEN RASSENFOSSE: jeune champion exemplaire!

Le club de Tiège compte en ses rangs plusieurs jeunes de talent parmi lesquels David Coméliau et Adrien Rassenfosse qui se disputèrent le titre de champion de Belgique cadets en février 2016. C’est avec Gauthier, son papa, que nous avons fait le point au sujet d’Adrien que l’on a cité récemment comme premier joueur européen de 13 ans et moins. Où en est le jeune champion? Comment a-t-il atteint ce haut niveau en jeunes? Pourquoi ne joue-t-il pas plus souvent en interclub avec Tiège? On parle de surcharge d’entraînement et de blessures. Gauthier nous donne toutes les explications.

Adrien Rassenfosse : début de Saison 2016-2017

« A partir de la fin de l’année 2015, Adrien a commencé (à l’âge de 12 ans)  à participer aux sorties Internationales avec l’Aile Francophone principalement dans les Open Jeunes en Europe dans la catégorie cadets. Cette catégorie U15 permet aux enfants de s’y classer jusqu’à leur 15ième année d’anniversaire.

Depuis lors, il a joué notamment les Open  de France, Portugal, Slovaquie, Suède, Italie, Belgique … dans lesquels il a accumulé des points lors de victoires sur des joueurs classés au Ranking ITTF. A partir de 4 victoires sur des joueurs classés ITTF (Fédération Internationale de Tennis de Table) , le classement devient effectif et les points s’accumulent et s’égrènent lors des défaites.

Plus le joueur gagné est bien classé, plus les points s’accumulent. A cela s’ajoute aussi des points par participation et des points par niveau atteint. Par exemple, atteindre 1/16ième  de finale rapporte moins de points qu’un huitième et… évidemment que d’atteindre une finale.

Ainsi, grâce à certaines grosses victoires sur des joueurs très bien classés, dont l’Américain Alguetti (Open du Portugal 2015), le joueur de Taipé FENG Yi-Hsin (classé  10ième joueur mondial en cadet  en décembre et qui participe actuellement  aux Championnats du Monde Junior), et encore quelques autres joueurs du ranking ITTF, il a gravi petit à petit les échelons au classement mondial. En plus de cela, Adrien a également atteint tous les tableaux finaux sur l’ensemble  des Opens  (des 1/8ième, ¼ ) auxquels il a participé, avec comme cerise sur le gâteau, une troisième place fin d’année 2015 à l’Open du Portugal.

Après avoir remporté le Championnat de Belgique en 2016 en cadet contre son pote David Comeliau en finale et grâce à ses bonnes prestations aux critériums nationaux, il a pu en tant que minime, prendre part au Championnat d’Europe 2016 à Zagreb. Lors de ceux-ci,  Adrien a été éliminé en 16ième de finale dans le tableau simple grâce auquel il a, là aussi, engrangé des points ITTF. Il a aussi pu se hisser avec  Olav Kosolovsky en quart de finale dans le tableau des doubles. Ils ont également atteint en équipe avec Quentin Jacques et David Comeliau une très belle 11ième place. (sur 64 équipes engagées)

Ainsi, avec la fluctuation des Open, des autres compétions européennes et les additions de points remportés, Adrien s’est classé en Février 2016, 27ième Mondial pour terminer 72ième Mondial en Décembre 2016. Le classement Européen est, quant à lui, réalisé simplement sur base du classement mondial, et au regard de ce classement, il s’avère qu’Adrien est le plus jeune joueur européen classé au 27ième rang en décembre 2016. On doit relativiser fortement les choses par rapport aux classements, car il faut savoir que les jeunes de 13 ans, il y en a peu actuellement sur le circuit et que d’autres vont arriver et pourraient modifier la donne. C’est déjà très bien, mais tout peut vite changer … (Petite anecdote pour relativiser les choses, si vous avez suivi le récent Championnat du monde Juniors, vous avez certainement vu le vainqueur extraordinaire, le jeune Harimoto Tomakazu, qui est, à 13 ans , le numero 1 Mondial en U13, U15 et U18. Par comparaison au classement mondial sénior avec Adrien, Harimoto Tomakazu est 77ième mondial et Adrien est 682ième . ) »

ET PUIS…la blessure!

 » En effet, depuis Septembre 2016, avant la reprise en interclub, Adrien a dû malheureusement faire un pas de côté tant en compétitions internationales, qu’ en stage à l’étranger,  en compétition avec Tiège en Championnat mais également dans le rythme de ses entraînements puisqu’une douleur au coude (et à l’épaule comme résultante de la première)  qui se résorbe doucement avec des soins kiné et des traitements de mésothérapie, est apparue. Cette situation empêche Adrien de trouver le rythme idéal cette saison, mais cela fait partie de l’apprentissage. Les douleurs physiques font parties intégrantes de la vie d’une sportif dont les rendements sont assez intenses, c’est pourquoi la gestion des blessures est monnaie courante dans le sport. Le plus dur quand celles-ci sont présentes chez des sportifs jeunes c’est de gérer le mental en parallèle,

En effet, l’enfant a tellement envie de jouer et reste sensible à certains commentaires négatifs par rapport au sport de haut niveau. Tout le monde va souvent de son commentaire et  de son expérience sur le sujet.

Bien heureusement, la Fédération et le staff sportif sont entourées par une équipe médicale qui est vraiment au point et qui prend le temps de chercher les causes des douleurs en lien avec l’équipe sportive, pour adapter au mieux le calendrier en fonction des différents enjeux. Le jeune sportif est et reste au centre du débat. »

Adrien a fait son retour en interclubs samedi passé!

« Ainsi, c’est cette semaine (Semaine 10 ) qu’Adrien a pu reprendre pour la première fois la compétition en interclub  avec Tiège en équipe B. La douleur est toujours imperceptiblement présente, mais elle ne s’aggrave pas. C’est ce qui est permis pour l’instant. Adrien fera le point encore ce jeudi avec le médecin sportif pour la suite à donner.

Bien évidemment, Adrien trouve cela long comme blessure, mais le temps est souvent précieux. Ainsi, ses objectifs en cette fin d’année se sont donc adoucis. Le corps va se remettre doucement en jouant en fonction de l’évolution de son bras pour reprendre en 2017 avec des objectifs de progressions en équilibre avec son état physique. Sportivement, je pense que sur base de la situation, Adrien souhaite au moins participer aux Championnats d’Europe Jeunes qui restent pour lui « l’objectif personnel phare »  de sa saison. (Juillet 2017 à Gondomar au Portugal) Pour les autres compétitions et stages à l’étranger, on verra au cas par cas. Certes le classement mondial et européen seront peut-être moins élevés mais la santé reste primordiale.

Et puis avec Tiège, il souhaite le plus possible jouer et être aligné  notamment comme cela avait été évoqué en équipe fanion avec son pote David afin d’aider le club et accumuler un maximum d’expérience avec et contre des joueurs qui en ont tout autant. »

Parents fiers et lucides

« Pour le reste, c’est-à-dire le plus important pour nous, parents ; « l’école »,  Adrien continue son cursus scolaire à l’Athénée Liège Atlas en Internat avec des résultats qui restent à la hauteur de nos objectifs et demandes. Outre l’importance de la connaissance et de l’apprentissage scolaire pour lesquels nous sommes intransigeants, nous ne pouvons que nous réjouir aussi de la formidable  « école de vie » qu’apporte à Adrien la vie en internant et la gestion malgré tout  « mesurée » d’un quotidien en « autonomie relative » à un âge dit « compliqué ».

Nous sommes toujours heureux, fiers et très contents de notre choix en tant que parents, d’avoir pu permettre à Adrien de se lancer dans cette aventure parce qu’il nous démontre tous les jours, jusqu’à présent, détermination et  opiniâtreté dans ce qu’il entreprend. Il grandit tous les jours merveilleusement bien . »

Ce jeudi 7 décembre, Gauthier nous a mis au courant d’éléments très importants…Qu’il nous permette de souhaiter un bon futur à Adrien à tous les niveaux de sa vie et de le féliciter, lui le papa, ainsi que sa maman, pour les choix réalisés dans l’éducation de leur jeune champion.

 

JPH

Tout bon pour nos nationales

Une grande journée pour notre club….

Carton plein en nationales…

Résultat d’images pour Paul Mac Creery
En D1B, l’invaincu Paul Mc CREERY, notre Irlandais en photo, a mené ses troupes vers un succès facile contre Ch. D’en Haut 13=3.
EN 2A, Loïc Coméliau (3) a montré la voie du succès important 9=7 face aux Dauphins tandis qu’en 2C, l’apport considérable d’Adrien Rasenfosse contre Herstal a permis de prendre deux points (8=8). Notons que Pierre Jenchenne a fait 3, Jéjé P. 1 et que notre équipe était complétée par un D2_


Les dames renouent avec le succès 8=2 contre Herstal tandis que nos fantasques joueurs de WB l’emportent 5=11 à Philipeville.
Toutes nos équipes rejoignent la mi=classement voire davantage.

TIEGE E LEADER, TIEGE F DANS LE RANG

On attendait ces deux dernières semaines avec impatience pour connaître la réelle valeur de nos jeunes de l’équipe F qui rencontraient ses deux rivaux: après le 8=8 à Ninane, cuisante défaite hier à Yvoz 12=4 plus que jamais leader et grand favori.
Par contre, en 2D, « nous » avons gagné 2=14 à Prayon (Maffeis 4= J.Pirard 4= P. Vostès et moi 3). Avec le nul de Dolhain et Ans, l’équipe E est SEULE en tête du tableau avant de recevoir Wanze pour fêter NOWELL en Père barbu Champion d’hiver.

LES GALETTES BRETONNES DE NINANE

En nationales, nos jeunes filles ont baissé pavillon contre Wenduine, joueuses expérimentées avec des jeux « difficiles » 3-7. Le rêve d’une accession à la super-division devra peut-être attendre encore une saison ou deux.

Une magnifique victoire en Wallonie-BRX de l’équipe C à Vedrinamur…qui permet à nos quatre joyeux lurons de respirer et de taquiner la mi-classement. Oui c’est parti (sans Thé mais avec bière) pour Gwen et sa bande….

L’image contient peut-être : 4 personnes , selfie, gros plan et intérieur

 

Quelle belle soirée nous avons passée à Ninane, club d’ailleurs très convivial et sympa au point qu’à la mi-temps nous ont été offertes d’excellentes galettes bretonnes qui n’empêchèrent pas l’éternel affamé Philippe Bours de manger deux boulettes, un croque-monsieur et des chips! Si, « mon » équipe D l’ emporte 6=10 et garde sa première place aux points perdus….

…le suspense, l’intensité, les affaires sérieuses se jouaient sur les autres tables avec nos jeunes de l’équipe E face aux joueurs routinés de Ninane A. Après un départ catastrophique (4/0), notre jeune équipe, solidaire, battante,  drivée par « l’ancien » du groupe Julien Desenfants même pas 24 ans a refait son retard sans complexe pour finalement réaliser le match nul tout en passant proche de la victoire. Importante aussi la présence des parents et de…l’autre équipe de Tiège qui étaient derrière cette équipe F toujours bien accrochée à la 2ème place du classement et qui se déplacera samedi prochain chez l’intraitable actuel leader Yvoz (un point d’avance sur Tiège).
Ci=dessous les huit Tiégeois réunis…

L’image contient peut-être : 8 personnes , personnes souriantes , intérieur

UNION NATIONALE DANS LA DEFAITE

 

Jean-Pierre-Heinen---JPH

Nos équipes de divisions nationales hommes sont de concert rentrées à Tiège avec des cuisantes et inquiétantes défaites. L’équipe A (11-5 à Rooighem A) et la C (13-3 à Rooighem B) ont fait un aller-retour exprèss Gand-Sart. A Manage, le  » C » a fait moins bien encore (13-3). Peu glorieux mais joyeux quand même au vu des selfies publiés sur Facebook.
L’honneur en revient aux jeunes dames victorieuses dans un derby serré à Minerois 3-7. Les locales ont mené 2-0 et 3-2 avant que Aurore et Alisson ne gagnent difficilement le double. Tiège occupe avec un point d’avance la 2ème place (montante) vers la super derrière l’inaccessible Jamoigne.
En P2, les choses sérieuses vont commencer pour la « F » co-leader avec Yvoz qui a laminé Ninane ce samedi… Tiège F ira à Ninane samedi prochain et occupe la première place avec les Mosans qui viendront à Sart le samedi suivant.
L’anecdote du jour: la « E » a joué Bombaye en cette période d’Armistice avec un Philippe quasi  » BOUR…ré »

Le geste de Robin Saive

Ma « minute » de la semaine ne me prendra effectivement que 60 secondes. Au terme du match qui opposait notre équipe E à Ans, autre candidat au titre (8-8) et alors que je venais de perdre 13-15 à la belle contre Nathalie De baut, Robin Saive que je ne connaissais personnellement pas est venu à ma rencontre posant un geste de toute grande classe.  Une attitude de « reconnaissance » d’autant plus belle que vraiment sincère quand nous avons échangé quelques mots après le match. Je l’en remercie vraiment car cela m’a beaucoup touché et vaut largement une balle de match que j’aurais pu conclure et qui nous aurait donné la victoire!Jean-Pierre-Heinen---JPH

 

PAUL MON AMI PAUL!

Notre vie est faite de coïncidences. Alors là, hier soir à Trois-Vierges (Luxembourg) où les Young Ones, mon groupe CoverCliffRichard animait une soirée privée, je fus servi!

Jean-Pierre-Heinen---JPH

Alors que nous répétions quelques morceaux avant notre prestation, le Maître d’Hôtel, est venu un peu me charrier sur l’âge et la « toujours » existence de CLIFF. J’ai compris tout de suite qu’il avait un humour que j’avais déjà entendu quelque part. Nous faisons plus ample connaissance et il me dit habiter à Sart. Ma réponse prolonge la conversation sur le Ping et le CTT Tiège… » Oui, évidemment, je connais le club, mon frère y joue (très mal, ajoute-t-il) et mes deux neveux aussi. Je m’appelle PAUL PIRARD »

Je me suis donc fait un nouvel ami tout au long de la soirée…UN ami? Comme le chantait Jean Vallée dans son titre  » PAUL, mon ami PAUL! » car le vrai nom de Jean Vallée était Paul Goeders. Ce même JV qu’ont accompagné au cours de toute sa carrière mondiale deux de mes musiciens Gérard Malherbe et Nicky Hanlet. OUI le monde est vraiment petit!

Mais où est donc passée la 7ème équipe?

Jean-Pierre-Heinen---JPH

 

L’équipe G, 7ème dans la liste de notre club, telle la COMPAGNIE dans le fameux tryptique joué par Jean Lefèbvre et Pierre Mondy s’est disloquée ces deux dernières semaines. Elle s’est prise deux revers dont une casquette 14-2 à Francorchamps B d’où est rentré bredouille Vincent Nicolet. Tout comme la semaine précédente, le « VINCE » a fait « brosse » ce qui lui vaut un étonnant 0/8…Où es-tu, que fais-tu, Vince es-tu là? Nous n’aurons probablement pas la réponse sous cet article car le net et lui ne font pas bon ménage!

 

MAGGY WANTIER

Je n’aurai personnellement pas fait beaucoup mieux ce samedi à Oupeye où nous affrontions une autre équipe comptant le maximum des points. Je n’ai rapporté qu’un seul petit point pour mes équipiers et un 8/8 au final qui nous laisse un goût amer car nous avons mené 3/7. Rien n’est mal fait et la saison commence à peine.

Tiens, j’ai revu avec plaisir MAGGT WANTIER cheville-ouvrière du TITI OUPEYE.  » Heureusement que nous l’avons » avouaient les 3 joueurs locaux qui ont bu quelques bières spéciales avec nous.

 

Maggy et moi c’est un très bon souvenir. En 91/92, nous avons été champions de Belgique vétérans en mixtes. C’est notre unique expérience mais elle fut probante. La preuve…

Le club de votre région depuis 1976